Bâtonnets de chardon à croquer crus. Recette du novice Ki komance ? façon Mikadou Mikamais… !


Imprimer la recette
Temps de Préparation 20 minutes
Portions
1 personne
Ingrédients
Plantes cueillies comestibles utilisées dans la recette
  • Chardon (Galactites elegans) Tiges et sommités
  • Citronnnier (Citrus ×limon) Fruit, le citron pour son jus
  • olivier (Olea europaea) Fruits pour l'huile d'olive
  • moutarde (Sinapis arvensis) Graines moulues
  • Vigne, raisin (Vitis) Fruits, le raisin pour le vinaigre
Ingrédients 'Spécial ANA"
  • poudre de graines de moutarde
  • huile d'olive
  • vinaigre de raisin
Ingrédients
  • Sel rose
  • Eau de source
Temps de Préparation 20 minutes
Portions
1 personne
Ingrédients
Plantes cueillies comestibles utilisées dans la recette
  • Chardon (Galactites elegans) Tiges et sommités
  • Citronnnier (Citrus ×limon) Fruit, le citron pour son jus
  • olivier (Olea europaea) Fruits pour l'huile d'olive
  • moutarde (Sinapis arvensis) Graines moulues
  • Vigne, raisin (Vitis) Fruits, le raisin pour le vinaigre
Ingrédients 'Spécial ANA"
  • poudre de graines de moutarde
  • huile d'olive
  • vinaigre de raisin
Ingrédients
  • Sel rose
  • Eau de source
Instructions
  1. Nettoyer avec des gants renforcés les tiges de chardon et laisser tremper dans de l'eau vinaigrée, rincer
  2. Eplucher puis laisser tremper les tiges dans un bol rempli à moitié d'eau et de jus de citron (Laisser mariner)
  3. Faire une sauce en mélangeant la poudre de graines de moutarde moulue, le vinaigre, l'huile d'olive et le sel rose
  4. Extraire quelques petites fleurs de la fleur principale
  5. Dresser et saupoudrer sur le plat vos petites fleurs
  6. Servir avec votre sauce et la "marinade" comme boisson.
Notes
Les plantes en Corse

Ce chardon en corse se nomme "cardellina". On pourrait aussi l'appeler "artichjoccu cardellina" ( traduction; l'artichaut des chardonnerets), galactites; pour rappeler sa comestibilité comme ses cousins l'artichaut et le cardon.

Le citron' "limone",L'olivier, "ulivu", la vigne "vigna" et la moutarde "senapa".

Source INFCOR.

Anecdotes:

Pour l'inspiration de cette recette, je remercie Cathy.B. Qui, en me rappelant au bon souvenir de son enfance (quand son père lui épluchait quelques tiges pour étancher la soif) m'a remémoré aussi une rencontre avec une savoyarde, qui l'utilisait de la même façon. Et ainsi réaliser une recette, la plus simple possible.Merci encore pour ces partages, Fernand.

La recette du vinaigre et de l'huile d'olive, prochainement sur le site d'ana.corsica.

Olives et raisins cueillis sur les terres du domaine, Limon Jr (clin d’œil à des amis proches)

 

 

 

 

Les étapes de la recette en photo

Les plantes de la recette en photo


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *